samedi 4 décembre 2010

l'Assemblée nationale du Québec unanime pour l'élimination progressive de l'eau embouteillée dans l'Hôtel du Parlement

Une motion de Madame Martine Ouellet, députée de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement, de développement durable, de parcs et d’eau, a été adoptée à l'unanimité le 3 décembre 2010 par les membres de l'Assemblée nationale, à l’effet que:
« L'Assemblée nationale demande aux membres du Bureau de l'Assemblée de considérer l’élimination progressive de la vente ainsi que l’achat de bouteilles d’eau dans l'hôtel du Parlement et ce, dans le cadre du plan de développement durable dont s'est doté l'Assemblée nationale.
Ce plan lancé le 12 novembre 2009 intègre les dimensions sociale, écologique, économique et éthique de ce développement dans l'univers de travail de ses employés et des parlementaires. Madame Ouellet a déposé sa motion suite à des échanges, le 26 octobre dernier à Montréal, lors du Forum québécois sur l’eau, avec des représentants de Développement et Paix. L'un de ces derniers, Fernand Dumont commente: "L'eau a des pouvoirs méconnus pour changer le monde ...quand on la libère!". Les bénévoles de l'organisme à Québec comptent poursuivre auprès du personnel administratif de l’Assemblée nationale, la sensibilisation aux bienfaits de valoriser et de promouvoir l’eau potable de l’aqueduc municipal de Québec, réputée l’une des meilleures au monde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire